Métamorphose culturelle ⓒ Laurent Tia

Laurent Tia, Métamorphose culturelle, 2019, techniques mixtes, peinture huile et pigment naturel sur support bois

Mon inspiration prend sa source dans l’écriture sculpturale ancestrale de mon peuple, pour ainsi dépeindre la société́ d’hier et d’aujourd’hui. Enfant, j’ai été émerveillé par une collection de masques et de diverses sculptures quand j’ai eu cette chance d’accompagner mon oncle maternel dans une case réservée aux masques. Dès l’âge de 6 ans je sculptais déjà des statuettes dans des bâtons de craie et modelais des masques en argile. Remarqué par mes oncles, je fus initié à l’art de la sculpture dès l’âge de 10 ans. A ce même âge, je découvre l’art pictural à l’école catholique primaire.

Dans la continuité́ de ma lignée de sculpteurs, ma démarche artistique consiste à faire valoir à travers mes œuvres sculptées et peintes, la beauté́ et le sens réel de l’art Africain, à la vue de la société́ contemporaine. J’ai une vision tridimensionnelle sur mon environnement. Ce qui m’amène à travailler en relief dans toutes mes œuvres peintes. Pour cela, je travaille sur des supports en bois. Tous mes sujets sont sculptés en relief et par la suite mis en peinture selon une technique personnelle.

« Primitif », « primaire », ou « premier » … Qu’elles que soient les palabres sur l’art Africain, mon cheminement artistique est sans aucun doute une seconde nature originelle ! Il s’inscrit dans une recherche si ce n’est d’éclairage, du moins d’éclaircissement d’une beauté́ cachée, derrière une oralité́ réductrice. Comme le griot, je souhaite par mes peintures et mes sculptures, faire chanter à travers l’écriture Africaine, matérialisée dans les symboles réservés aux initiés, la vision contemporaine.

Laurent Tia

kacotia@sfr.fr

Facebook-logohttps://www.facebook.com/laurent.tia.587